La robe Myriam

D’abord un coup de coeur,

J’ai cousu ma première robe du livre « Un été couture« ! Ce livre contient plein plein de jolies robes et j’avais repéré la robe Myriam sur le blog de Mademoiselle Lu ici et ici aussi. J’aime son col V, sa taille marquée et ses découpes. J’ai choisi un tissu japonais pour les découpes et un voile de coton pour le reste de la robe. Je regrette d’avoir pris un tissu si fin et… transparent mais, avec des collants opaques ou un fond de robe, ça devrait passer.

robe myriam un été couture géraldine debeauvais

Puis des difficultés,

J’aime beaucoup porter des col V mais pourquoi faut-il qu’ils soient si difficiles à coudre? J’en ai bavé pour faire la pointe de l’encolure. J’ai fini par abandonner l’idée d’avoir une pointe parfaite. J’ai pu coudre ensuite les mancherons malgré l’erreur qui s’est glissée dans le schéma de montage. J’avais lu sur des blogs que plusieurs erreurs se promenaient dans ce livre mais je tombe dans le piège à chaque fois.

Premier essayage,

La robe est trop grande ! Elle baille devant, dans le dos, trop de tissu au niveau de la taille… Je découds l’ensemble et je prends mes ciseaux pour obtenir des pièces taille M, soit une taille en-dessous.

On recommence,

Cette fois-ci, je connais les pièges du livre, je les déjoue, j’ai cousu le col V avec une autre technique plus intuitive et, tadam, j’obtiens une robe à ma taille, youpi! Je trouve que la robe Myriam ressemble beaucoup à la robe Réglisse de Deer and Doe qui me fait de l’oeil aussi avec sa coupe flatteuse.

robe myriam un été couture république du chiffonrobe myriam un été couture république du chiffon

***

Patron : robe Myriam du livre Un été couture par la créatrice de République du Chiffon

Taille : M

Tissu japonais et voile de coton noir chez Cousette

Publicités

Le sac à tricot de Louise

Cette semaine, je me suis lancée dans la réalisation d’un sac à tricot (pour ma maman, ce n’est pas moi qui tricote). Pour cela, j’ai suivi le tuto des lubies de Louise qui explique comment coudre un sac à tricot qui est en fait un sac polochon doublé avec une poche intérieure. Le tuto comporte beaucoup d’étapes, c’était un beau challenge!

Les tissus aux couleurs flashy et féminines rendent ce sac très sympa devenu un objet de déco dans la maison. Le dessus est un tissu de la marque « A Spark of Happiness » trouvé chez Ma Petite Mercerie et la doublure est un voile blanc aux petites étoiles corail. Les anses du sac et les côtés sont en sergé corail pour plus de solidité.

 

Je suis contente du résultat. Apprendre avec les tutoriels de Louise est un vrai plaisir! Comme je vous l’ai raconté dans un ancien article intitulé Mes premières cousettes, j’ai débuté la couture en confectionnant la trousse à maquillage de Louise pour apprendre à coudre une fermeture éclair. Sur le blog Les Lubies de Louise, vous trouverez également les tutos du sac cabas, du sac à bouteille (très utile pour offrir!) et plein d’autres idées de cousettes.