Lingettes lavables

IMGP5496

Disques à démaquiller lavables et son pochon

Ma petite âme écolo s’est invitée dans mes choix de couture… Mes fournisseurs de tissus ont clairement refusé de me dire d’où viennent les tissus, comment ils étaient traités pour la teinture et quelle main d’oeuvre s’abîmait la santé pour que je puisse profiter de jolies matières pour mes loisirs créatifs. Déçue mais gardant l’envie de bien faire, j’essaie au maximum de faire des choix responsables : ne pas faire venir le camion de livraison toutes les semaines, acheter uniquement en France, acheter seulement le nécessaire, utiliser les chutes de tissus au maximum…

De façon générale, quand un choix écolo me paraît faisable et peu contraignant, je n’hésite pas longtemps.  Prendre les transports en commun chaque jour, trier les déchets, refuser d’acheter la super salade toute prête dont les ingrédients sont séparés dans 4 ou 5 compartiments en plastique, acheter moins de vêtements mais acheter mieux (de meilleure qualité pour une plus grande durée de vie), choisir des produits d’entretien de la maison qui ne polluent pas, choisir des fruits de saison, prendre le train, éviter les objets en plastique et surtout, éviter d’acheter ce dont on n’a pas besoin pour éliminer le gaspillage.

C’est en parcourant les blogs de couture que j’ai vu de nombreuses lingettes lavables pour bébés ou pour démaquiller et j’ai enquêté : est-ce intéressant pour nous? pour la planète? Je concomme peu de disques à démaquiller, un seul par jour, mais ça veut dire que je consomme 365 cotons par an! Ce nombre ne me plait pas, je passe à l’action : dans mon stock de chutes de tissus, j’ai vite fait de trouver le nécessaire pour fabriquer 8 disques à démaquiller.

 

IMGP5484IMGP5497

Pour les nettoyer? Je les mets dans un petit filet pour ne pas les égarer et je les passe avec le reste de mon linge en machine.

Tissu éponge en coton, viscose, chanvre, bambou… J’ai choisi une face en baptiste de coton pour la déco, une face en tissu molleton 100% coton tout doux pour démaquiller. Pour le gabarit, n’ayant toujours pas de compas à la maison, j’ai détournée ma jolie tasse Ikéa de 10 cm de diamètre. J’obtiens des disques de 8 cm environ et je range ces petites lingettes dans ma salle de bain dans le petit pochon assorti. Je les ai adoptées depuis quelques semaines maintenant et j’en suis contente. Le molleton accroche bien le maquillage et n’absorbe pas tout mon démaquillant.

On trouve des tas d’articles sur le sujet, par exemple ici et , et des tutos pour fabriquer ses lingettes lavables comme ici.

Selon le même concept, beaucoup de parents utilisent aujourd’hui des lingettes lavables pour la toilette des bébés. Voici un petit lot de lingettes une face coton éponge pour nettoyer, une face coton imprimé pour décorer.

IMGP5715

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s