Une robe Printanière

printaniere-robe

Ma maman souhaitait une robe légère et sur-mesure pour le prochain printemps. Après lui avoir présenté plusieurs modèles de robes, elle a jeté son dévolu sur La Printanière de mlm patrons et une viscose d’Atelier Brunette aux tons bleu et corail qui lui vont très bien. Je lui ai présenté ce patron après avoir aperçu la version aérienne et chic d’Annie Coton.

Une fois n’est pas coutume, comme je ne pouvais pas faire les essayages et les retouches sur moi, j’ai pris toutes les mesures de mon modèle : largeur épaules, longueur des jambes, longueur encolure-taille, etc. J’ai choisi la taille à décalquer en fonction du tableau de mesures contenu dans le livret d’explications et j’ai adapté le patron pour élargir à partir de la taille parce que des chiens ne font pas des chats.

Pour la première fois, j’ai cousu une toile : j’ai coupé la robe Printanière dans une popeline gris foncé de mon stock et j’ai vu quelles retouches étaient nécessaires. Grâce à ce « brouillon », j’ai pu ensuite couper la robe dans la jolie viscose Atelier Brunette sans craindre de me louper. La viscose étant plutôt fluide et glissante, j’ai posé mon tissu sur du papier de soie au moment de couper. C’est une bonne astuce pour éviter au tissu de glisser!

Mes modifications : (pour une stature d’1,62 m)

  • J’ai raccourci la robe de 2 cm
  • J’ai diminué la largeur du haut de la robe au niveau de la carrure : 1,5 cm de chaque côté devant et dos
  • J’ai diminué la largeur du bas de la robe pour la rendre moins évasée afin que la coupe siée mieux à la morphologie de mon modèle : 2 cm de chaque côté devant et dos
  • J’ai remonté les poches de 1,5 cm
  • J’ai modifié le haut des pièces au niveau de l’épaule pour que le décolleté baille moins en suivant les explications de Marisa.

p1040339

J’ai cousu mes premières poches grâce aux explications du patron qui sont claires. J’ai aussi trouvé un tuto en images qui montre bien comment s’y prendre pour coudre des poches sur le blog By Maggot. Le résultat me plaît. Je trouve que les poches apportent un côté décontracté à la robe. Les poches sont en voile de coton lie de vin pour un joli contraste.

J’ai enfilé la robe pour prendre des photos avant de l’offrir à ma maman.

printaniere-poches

printaniere-mlm-patrons

printaniere-maches

Avec le tissu restant, j’ai cousu le débardeur du livre Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires de l’Atelier Charlotte Auzou. Une bonne façon d’utiliser tout mon coupon! J’ai cousu des parementures comme pour la version robe et j’ai suivi les explications à la lettre. Je commence à maîtriser l’assemblage des parementures, yes!

debardeur-auzou

atelier charlotte auzou apprendre à coudre ses vêtements

***

Patron : La Printanière de mlm patrons et débardeur du livre Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires de l’Atelier Charlotte Auzou

Taille : M (haut du vêtement) élargi en L (à la taille)

Tissu : viscose blossom coral d’Atelier Brunette chez Ma Petite Mercerie

Publicités

2 réflexions sur “Une robe Printanière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s