Gigoteuse petite fille

On m’a commandé une gigoteuse pour bébé et j’ai tout naturellement pensé au livre Intemporels pour bébés (dont le tome 2 est sorti récemment). J’avais déjà réalisé des cousettes à l’aide de cet ouvrage et je vous les avais présentées dans mes articles Cadeaux de naissance et Passion bavoirs. C’est un livre essentiel pour coudre de jolis cadeaux de naissance. J’apprécie que les marges de couture soient comprises dans les patrons, quel gain de temps!

J’avais cousu une première turbulette grise aux petites étoiles pour mon filleul dont la maman adore les étoiles ! Il a d’ailleurs fait sa toute première nuit à la maternité enveloppé dans cette gigoteuse.

gigoteuse-etoilee

gigoteuse-gris

Ma gigoteuse version fille est grise, rose et blanche aux petits pois. Elle est doublée de molleton pour beaucoup de moelleux. Aucune couture n’est apparente pour ne pas irriter la peau de bébé.

gigoteuse bébé fille Intemporels pour bébésgigoteuserose

La turbulette se ferme avec des boutons pression en résine KAM. Comme pour la précédente, j’ai agrandi les ouvertures sur les côtés pour coucher plus facilement le nouveau né. On peut aussi fermer un côté avec une fermeture à glissière. Pour ceux qui voudraient plus d’explications sur le montage d’une gigoteuse avec un zip, j’ai trouvé un tuto en vidéo : tuto couture en vidéo : une turbulette.

La gigoteuse cousue main permet d’offrir un cadeau de naissance personnalisé qui fait toujours plaisir aux heureux parents. Il n’y a plus qu’à mixer les imprimés et les matières! Un peu de velours pour une gigoteuse d’hiver ou des popelines de coton toutes douces pour l’été.

p1100083

*

Patron : turbulette du livre Intemporels pour bébés

Taille : 3/6 mois

Tissu : popeline blanche, fuchsia, blanche à pois roses et molleton chez Ma Petite Mercerie

Publicités

Le top Los Angeles à festons

toplosangelesfestons

Le Père Noël a eu la bonne idée de m’offrir le 2e livre de l’Atelier Charlotte Auzou « Apprendre à coudre des robes et petits hauts«  dont vous pouvez lire une critique détaillée sur Le fil à coudre d’Anna. J’avais beaucoup aimé le premier livre qui s’appelle Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires (que je n’ai pour le moment pas assez exploité) et je suis ravie de découvrir les nouveaux modèles de l’Atelier Charlotte Auzou.

Dans ce second volume, chaque modèle est proposé en version top et version robe. Je commence par le top Los Angeles parce que j’ai craqué pour son dos décolleté et l’ourlet festonné très féminin.

Un ourlet à festons se remarque par ses découpes arrondies en forme de pétales. Je me suis aperçue que coudre un ourlet festonné demande de la délicatesse et de la patience au moment où il faut retourner chaque feston et coudre la parementure au point invisible. Les étapes sont bien expliquées et illustrées dans le livre.

 

J’ai choisi un tissu liberty doux et soyeux à l’imprimé punchy. Aucune difficulté particulière pour coudre ce top si on a l’habitude de monter des manches. J’ai posé une parementure à l’encolure car mon tissu était trop fin pour du biais. Je suis contente de ce petit haut que je vais porter avec une veste en attendant le printemps.

Top Los Angeles à festons Atlier Charlotte Auzou

toplosangelesdos

Quand la MAC tombe en panne

J’ai rencontré un hic pendant la réalisation de cette cousette… J’ai pris l’habitude de nettoyer régulièrement le boîtier de ma machine à coudre et de mettre une goutte d’huile de temps en temps. J’avais vu la technique à adopter en vidéo sur le site Une minute facile. Jusqu’à présent, cet entretien était suffisant. Je le faisais dès que ma MAC faisait des points irréguliers, et c’était reparti!

Mais cette fois-ci, l’entretien habituel n’a pas suffi. Impossible de coudre le point zig zag malgré les réglages de tension du fil du dessus et du dessous, la longueur du point, etc. C’était la panique! J’ai cherché des conseils sur Internet. J’ai vu les pannes les plus courantes expliquées sur Coudre et broder et j’ai compris mon erreur… Je réutilise mes aiguilles encore et encore malgré les recommandations selon lesquelles on doit changer l’aiguille tous les 2 ou 3 projets. Pour ma défense, on ne voit vraiment pas quand une pointe d’aiguille s’émousse (mauvaise foi, quand tu me tiens). Dorénavant, je change d’aiguille tous les 2 projets.

Top Los Angeles à festons Atelier Charlotte Auzou

*

Patron : Top Los Angeles du livre de l’Atelier Charlotte Auzou « Apprendre à coudre des robes et petits hauts« 

Taille : 40 en haut élargi en 42 à partir de la taille

Tissu : liberty Fierce rouge et bleu chez Motif Personnel (soldes d’hiver)