Ma robe trapèze écossaise

robe trapeze burda en tartan ecossais a carreaux

Lorsque j’ai présenté ma Scottish Cézembre en tartan bleu marine et vert, je vous avais dit que j’étais fan du tartan écossais. Après cette petite blouse, que je ne quitte plus, j’ai eu envie de coudre une robe en tartan. J’ai opté pour une robe trapèze en tartan bleu marine, rouge et vert.

J’ai choisi le patron de la robe Alexia du livre « Un été couture » qui est la source de plusieurs cousettes précédentes : la robe Myriam, le chemisier Berthe et la robe Mickaëlle.

Premier essayage

Au premier essayage, j’ai trouvé que ma robe manquait de forme. Le dos était trop grand et l’absence de pinces poitrine rendait le devant bien trop plat. Je pense que le problème vient du choix de mon tissu qui est plutôt épais. Avec un tissu plus fin et plus fluide, la robe Alexia pourrait tout à fait convenir.

Le patron secours

Il me fallait modifier cette robe mais comment m’y prendre? J’ai regardé sur le net et j’ai repéré la robe tartan type sixties de Corinne & les filles qui est joliment cintrée. J’ai d’ailleurs eu aussi un coup de cœur pour les derbies british que porte le modèle! Je me suis donc procurée le patron de la robe trapèze Burda n°6721 qui est un patron PDF à télécharger.

patron-robe-femme-burda-6721

J’ai modifié mes pièces « devant » et « dos » mais j’ai conservé l’encolure et les manches de la robe Alexia. J’ai cousu les pinces poitrine et les pinces dos et ma robe fut métamorphosée! Ce sont les pinces qui cintrent vraiment la robe. J’ai assemblé le devant et le dos avec des coutures anglaises car mon tissu s’effiloche beaucoup et j’ai fixé les parementures au point invisible comme indiqué dans les explications du patron.

Je ne me suis pas pris la tête avec les raccords. J’espère qu’on ne voit pas beaucoup le décalage dû aux pinces de devant.

Ma machine à coudre et moi n’avons pas vraiment apprécié coudre ce tissu parce qu’il glisse, s’effiloche beaucoup, est trop épais pour mes aiguilles… J’ai dû remettre un peu d’huile au niveau du boîtier de la canette de nombreuses fois rien que pour ce projet. Plus habituée à la popeline de coton, je ne suis pas très au point pour coudre d’autres types de tissus, oups.

robetrapezeburdarobe trapeze en tartan ecossais à carreaux burdaRobe trapeze en tartan a carreaux ecossais burda

Le résultat me plait beaucoup! Malgré l’absence de fermeture à glissière, j’enfile facilement ma robe parce que le tissu est légèrement extensible. Un peu dans l’esprit des sixties, je trouve cette petite robe gaie et féminine.

robe trapeze burda en tartan ecossais a carreaux

***

Patron : robe Alexia du livre Un été couture et robe trapèze Burda n°6721

Taille : L élargi en XL à partir de la taille, soit 40 élargi en 42

Tissu : tartan écossais 65% polyester / 35% viscose chez Rascol

La robe Mickaëlle #2

 

robe mickaelle répoublique du chiffon

Vite, vite, une nouvelle robe d’été! Quelle chance de passer l’été, pourtant nordiste, les gambettes à l’air! Je prends goût à porter du hand-made. Mes robes préférées sont faites de mes petites mains. Du coup, entre deux machines, je n’ai plus rien à me mettre. Il faut vraiment que j’agrandisse ma collection de robes cousues main!

J’ai donc cousu une deuxième robe Mickaëlle. Je vous avais parlé de ma première robe Mickaëlle au printemps et je la mets très très souvent. Elle est très agréable à porter car pas trop courte ni décolletée et très légère grâce à sa coupe loose. Idéale pour l’été!

Pour ce 2e essai, j’ai choisi un coton imprimé noir et beige d’Art Gallery, une marque que j’aime beaucoup pour ses imprimés modernes et chics. En passant la commande, je n’ai pas vu que la laize étant de 1,10 m (au lieu de 1,40 m pour la plupart des tissus). Quand je me suis aperçue que je n’avais pas assez de tissu, j’ai décidé de couper les parementures dans un voile noir en polycoton de mon stock. Le tour est joué!

Mes modifications sont les mêmes que pour ma première robe mickaëlle :

  • descendre les pinces poitrine,
  • remonter la taille,
  • diminuer la largeur de la jupe,
  • coudre une seule parementure pour tout le buste.

robe mickaelle république du chiffonrobe mickaelle république du chiffon

J’ai emmené ma nouvelle robe Mickaëlle dans le parc aux grilles rouges bien connu des Lillois.

***

Patron : robe Mickaëlle du livre Un été couture par Géraldine Debeauvais,  la créatrice de République du Chiffon

Taille : L

Tissu : Limo pyramides de la marque Art Gallery et polycoton Première Etoile noir pour la doublure chez Motif Personnel

Chemisier Berthe en Atelier Brunette

IMGP6153

Une nouvelle chemise Berthe pour le printemps

J’ai ressorti mon livre « Un été couture » pour coudre un deuxième chemisier Berthe, cette fois-ci dans un tissu de la marque Atelier Brunette sur lequel je louchais depuis quelques temps. Ce tissu est une viscose pas trop fine, heureusement pour moi qui ne sais pas coudre les tissus fluides…

J’ai modifié un peu le patron car je le voulais un peu plus long que Mon premier chemisier Berthe (pas envie de montrer mon nombril au travail!). J’ai alors allongé le devant et le dos de 8 cm environ. J’ai respecté la coupe asymétrique plus longue derrière que devant qui me plait bien car je trouve que ça donne un côté moderne et original à cette petite chemise sans manches. Pour ce deuxième essai, je commence à me débrouiller pour coudre les boutonnières à la machine, youpi!

Le résultat me plait bien. Cette chemisette est légère comme tout, très agréable à porter et tout à fait « boulot compatible ».

chemisier berthe un été couture république du chiffonchemisier berthe un été couture république du chiffon

***

Patron : chemisier Berthe du livre Un été couture par la créatrice de République du Chiffon

Taille : L pour le haut du chemisier élargi en XL pour le bas

Tissu : viscose Blue Facet d’Atelier Brunette chez Cousette

La robe Mickaëlle

robe mickaëlle

Après quelques cousettes pour bébés, j’ai eu envie de coudre à nouveau pour moi. J’ai choisi la robe Mickaëlle du livre « Un été couture ». J’avais flashé sur la Mickaëlle à pois du blog « Aiguilles coupons ciseaux ». J’aime bien la large encolure et la jupe taille basse.

robe mickaëlle un été couture géraldine debeauvais

J’ai modifié le patron en suivant les conseils que j’ai glanés sur plusieurs blogs :

  • descendre les pinces poitrine de 1 cm,
  • réduire la largeur de la jupe de 10 cm (pour éviter l’effet parachute!),
  • remonter la taille de 6 cm.

Et pour de plus belles finitions, j’ai modifié les parementures selon les explication du blog Marraine l’a fait. Une seule parementure pour tout le buste, c’est plus simple à monter et plus joli. J’ai choisi une popeline bleu marine qui était dans mon stock. Elle semblait un tout petit peu trop épaisse pour ce modèle mais j’ai tenté.

Robe Mickaëlle du livre Un été couture

Je coudrai certainement d’autres robes Mickaëlle. J’aime beaucoup ce patron avec la taille basse tendance et le modèle, sans fermeture à glissière ni manches, est facile à confectionner. Voici une petite robe qui convient très bien aux couturières débutantes.

***

Patron : robe Mickaëlle du livre Un été couture par la créatrice de République du Chiffon

Taille : L pour le haut de la robe élargi en XL au niveau de la ceinture

Tissu : popeline bleu marine

La robe Myriam

D’abord un coup de coeur,

J’ai cousu ma première robe du livre « Un été couture« ! Ce livre contient plein plein de jolies robes et j’avais repéré la robe Myriam sur le blog de Mademoiselle Lu ici et ici aussi. J’aime son col V, sa taille marquée et ses découpes. J’ai choisi un tissu japonais pour les découpes et un voile de coton pour le reste de la robe. Je regrette d’avoir pris un tissu si fin et… transparent mais, avec des collants opaques ou un fond de robe, ça devrait passer.

robe myriam un été couture géraldine debeauvais

Puis des difficultés,

J’aime beaucoup porter des col V mais pourquoi faut-il qu’ils soient si difficiles à coudre? J’en ai bavé pour faire la pointe de l’encolure. J’ai fini par abandonner l’idée d’avoir une pointe parfaite. J’ai pu coudre ensuite les mancherons malgré l’erreur qui s’est glissée dans le schéma de montage. J’avais lu sur des blogs que plusieurs erreurs se promenaient dans ce livre mais je tombe dans le piège à chaque fois.

Premier essayage,

La robe est trop grande ! Elle baille devant, dans le dos, trop de tissu au niveau de la taille… Je découds l’ensemble et je prends mes ciseaux pour obtenir des pièces taille M, soit une taille en-dessous.

On recommence,

Cette fois-ci, je connais les pièges du livre, je les déjoue, j’ai cousu le col V avec une autre technique plus intuitive et, tadam, j’obtiens une robe à ma taille, youpi! Je trouve que la robe Myriam ressemble beaucoup à la robe Réglisse de Deer and Doe qui me fait de l’oeil aussi avec sa coupe flatteuse.

robe myriam un été couture république du chiffonrobe myriam un été couture république du chiffon

***

Patron : robe Myriam du livre Un été couture par la créatrice de République du Chiffon

Taille : M

Tissu japonais et voile de coton noir chez Cousette

Le chemisier Berthe en tissu japonais

chemisier berthe un été couture république du chiffon

C’est parti pour un chemisier, le tout premier! J’ai choisi le chemisier Berthe du livre Un été couture parce que j’ai flashé sur la coupe évasée et le devant qui est un peu plus court que le dos.

un été couture république du chiffon géraldne debeauvais

Avant de me lancer, j’avais repéré la version de la blogueuse de Un chas un chas, la Berthe en liberty sur le blog Au fil de la Lune et aussi la Berthe à pieuvres de Jolies bobines. J’ai tenu compte de leurs remarques pour adapter le patron comme allonger le devant et j’ai élargi la carrure d’un poil.

J’ai choisi un tissu japonais bleu marine à petits fleurs grises et j’ai fouillé la mercerie de Roncq jusqu’à trouver ces boutons.

Premier chemisier veut dire premier montage de col et première patte de boutonnage. Quelques cafouillages, besoin du découd-vite mais heureusement Internet et les tutos des blogueuses permettent de trouver les bonnes techniques, par exemple le blog Coupe couture explique en images comment monter un col. Le livre « Un été couture » détaille quelques étapes mais peut-être pas suffisamment pour les grandes débutantes comme moi.

chemisier berthe un été couture république du chiffonchemisier berthe un été couture république du chiffon

Ce qui me saute aux yeux, c’est que j’aurais dû allonger encore davantage le devant jusqu’à 8 cm au moins. Mais je suis carrément fan de ce look preppyFan de mode british, mon prochain top sera imprimé tartan

chemisier berthe un été couture république du chiffon

***

Patron : chemisier Berthe du livre Un été couture par la créatrice de République du Chiffon

Taille : L pour le haut, XL pour le bas de la chemise

Tissu japonais de chez Cousette